Faire expertiser son embarcation

Comment faire expertiser son embarcation ? Un expert vous répond:

 

  1. Vers la mi-mars, avant le début de la saison et avant que votre embarcation soit mise à l’eau, vous devez contacter un expert maritime afin de déterminer au plus tôt une date pour procéder à l’inspection;
  2.  

  3. Assurez-vous que votre assureur reconnaît votre expert. En cas de doute demandez une liste d’experts ou d’organisations reconnues;
  4.  

  5. Exigez le détail de l’inspection. C’est-à-dire les points d’inspections couverts par son travail et ce qui est ne l’est pas;
  6.  

  7. Une fois l’expert trouvé, convenez à l’avance du tarif et des modalités de paiement;
  8.  

  9. Réunir la documentation pertinente liée à votre embarcation, soit l’immatriculation ou le permis de petit bâtiment du bateau et de l’annexe;
  10.  

  11. S’il vous est possible d’être sur place lors de l’inspection, avisez l’expert en ce sens;
  12.  

  13. Si vous possédez des équipements électroniques, assurez-vous qu’ils soient à bord. Vous pouvez aussi fournir la liste à l’expert en mentionnant les marques, modèles et numéros de série. La même règle s’applique pour l’annexe et le moteur hors-bord de l’annexe;
  14.  

  15. Assurez-vous de dégager les accès au bateau. Les équipets, la cabine, ou le panneau du compartiment moteur;
  16.  

  17. Une fois sur place la journée prévue, laissez l’expert travailler à sa guise. Par contre une fois l’expertise terminée, exigez des précisions sur les recommandations qui figureront au rapport;
  18.  

  19. Si des réparations sont requises, vous ne devriez pas être dirigé par l’expert vers une de ses connaissances. Si vous n’avez pas de réparateur et n’en connaissez pas, il pourra à ce moment vous en suggérer quelques-uns parmi lesquels vous porterez votre choix.

 

 

Dominique SigouinExpert maritime professionnel depuis plus de 30 ans